Terres rares et énergies renouvelables

Terres r ares et énergies renouvelables

Selon, l’ADEME, l’utilisation des terres rares* dans les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie est très faible. Les technologies solaires photovoltaïques actuellement commercialisées ne possèdent aucune trace de terres rares. L’utilisation de métaux comme le tellure, le cadmium, l’indium ou l’argent, peut être blâmée, mais ce ne sont pas des terres rares.
*Terres rares : ensemble d’éléments métallique du tableau périodique des éléments avec des propriétés chimique voisines, ces éléments ne sont pas rares malgré leurs appellations.
Pour en savoir plus : cliquez sur la photo